Bail commercial : assignation en expulsion d’une locataire demeurée dans les lieux au-delà du terme autorisé

Bail commercial : assignation en expulsion d’une locataire demeurée dans les lieux au-delà du terme autorisé

La Cour de cassation apporte des précisions sur l’assignation en expulsion d’une locataire qui était demeurée dans les lieux au-delà du terme autorisé par le bailleur et qui avait sollicité que le bénéfice d’un bail commercial lui soit reconnu.

Suite à un accord qui prévoyait la rupture anticipée d’un bail commercial à effet du 31 décembre 2007, la société C. a autorisé la société A. à se maintenir dans les lieux pour une durée de vingt-trois mois. Cependant, le 18 octobre 2010, la société C. a assigné en expulsion la société A. qui était demeurée dans les lieux et qui avait sollicité que le bénéfice d’un bail commercial lui soit reconnu. Dans un arrêt du 14 juin 2018, la cour (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.