Bail commercial : le locataire ne dispose pas d'un droit de préemption en cas de cession globale d'un immeuble

Bail commercial : le locataire ne dispose pas d'un droit de préemption en cas de cession globale d'un immeuble

Le ministère de l'Economie confirme qu'en cas de cession globale d'un immeuble comprenant un seul local commercial, le locataire commercial ne bénéficie pas d'un droit de préemption.

Le 6 février 2018, la députée Catherine Fabre a interrogé le ministère de la cohésion des territoires au sujet de l'application de la loi n° 2014-626 du 18 juin 2014 (dite loi Pinel). Elle souhaiterait des précisions sur le non-bénéfice du locataire commercial du droit de préemption en cas de cession globale d'un immeuble ne comprenant qu'un seul local commercial. Dans une réponse du 14 août 2018, après changement d'attribution, le ministère de l'Economie (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.